Jeudi 23 Novembre 2017

La chanson de Fortunio

Mise en scène : Antoine Juliens

Création : Opéra de Clermond Ferrant

Opéra bouffe d'Offenbach

 

Interprétation : Rôle de maitre Fortunio

 

Synopsis : Fortunio ventru et vieillissant, successeur de M° André, a épousé la jeune et jolie Laurette. Se rappelant son expérience passée, il a la hantise que soit retrouvée la chanson qui lui a permis jadis de séduire la belle Jacqueline. C’est du moins le postulat que Crémieux et Halévy ont inventé comme facteur déterminant de l’intrigue (dans la pièce de Musset, c’est le dévouement et l’amour désintéressé de Fortunio allié à la goujaterie de Clavaroche qui séduisent Jacqueline).
Donc, le timide Valentin, clerc de notaire de son état, aime passionnément Laurette. Ses collègues plus anciens connaissent évidemment l’histoire du vieux notaire. La chanson grâce à laquelle Fortunio a séduit Jacqueline ne pourrait-elle pas opérer son charme une fois encore ?
Le petit clerc Friquet la cherche, Valentin la trouve. Tous la fredonnent et c’est le miracle : Laurette tombe dans les bras de Valentin au grand dam de Fortunio qui, lui, au contraire de M° André, ne pourra ignorer son infortune.